Décoration complète d’un appartement, rue de Trévise à Paris

Démolition du sol au plafond

Entrée, séjour, cuisine, salle de bain, 2 chambres, salle d’eau…
Plafond, coffrage, sol, parquet, carrelage, faïence murale…
Portes, étagères, bibliothèque, radiateurs, chaudière…
En tout, c’est pas moins de 16 m3 de gravats qui ont été évacué et mis en décharge.
La place est nette, on peut commencer les travaux de décoration de cet appartement.

Les clients ont fait appel à un architecte. C’est un choix indispensable pour planifier une telle restructuration de l’espace. Tout est à reconstruire, dans un délai établi, et il faut organiser l’arrivée de chaque corps d’état pour éviter de perdre du temps.

Dès le départ, maçons, plombiers et électriciens se croisent. Il ne faut rien oublier, les passages des câbles, les alimentions des radiateurs et des salles d’eau…
Les câbles électriques sont tirés, l’appartement est équipé de 45 prises de courant, 22 interrupteurs ! Sans compter les alimentations des suspentes, des spots encastrés…

Les clients souhaitaient remettre en état les radiateurs en fonte existants. Nous avons donc sablé et désemboué tous les radiateurs pour qu’ils reprennent leur fonction correctement, d’autant plus qu’une nouvelle chaudière est prévue.

Isolation des sols et des murs

Après un nettoyage soigné du support brut – après dépose du carrelage ou du parquet existant – on applique une couche résiliente incompressible sur l’ensemble du sol et des relevés en rives sur tous les murs puis un film polyane de 100 microns.
Une chape allégée flottante armée est coulée sur une épaisseur de 50 mm, afin de satisfaire aux exigences acoustiques du projet

Nous prévoyons en général deux couches croisées de résilient pour les pièces humides recevant un carrelage au sol. Les chapes sont obligatoirement interrompues au droit des portes d’entrée des pièces humides dont les murs sont recouverts d’une natte Kerdi pour réaliser une étanchéité parfaite.

Chauffage de l’appartement

Une nouvelle chaudière à condensation alimente nos radiateurs fraîchement rénovés et deux caniveaux chauffants à eau chaude situés au droit des fenêtres et intégrés dans l’épaisseur de l’estrade menuisée, c’est un gain de surface habitable pas négligeable et un confort thermique certain.

Les murs de façade ont été doublés afin d’améliorer l’isolation thermique et acoustique. L’ensemble des fenêtres et portes fenêtres est équipé de vitrage phonique, diminuant nettement le bruit de la rue.

Pour le confort intérieur, les portes sont à âmes pleines, pour l’esthétique, elles reprennent les modénatures des portes existantes, moulurage en 3 parties avec des poignées ovales en porcelaine.

La buanderie s’ouvre par une porte isolante à galandage scrigno qui préserve l’appartement des bruits de machine à laver.

Décoration : revêtement de sol

Les clients ont souhaité un même parquet sur l’ensemble des pièces de l’appartement, soit 90 m2 de parquet de lames larges de 189 mm, et un carrelage gris clair de différentes tailles selon les pièces d’eau.

Menuiserie sur mesure

Tous les placards ont été dessinés par l’architecte, en panneaux stratifiés ou en médium à peindre avec des charnières invisibles.
L’îlot de la cuisine est lui aussi sur mesure, avec un plan en marbre Calacatta (avec traitement hydrofuge, oléofuge et antitaches) sur ossature métallique.

La VMC indispensable prend place dans le plénum des WC afin d’éviter les nuisances sonores.

Caniveau chauffant JAGA modèle clima canal
Chaudière gaz à condensation FRISQUET Visio 25-32
Parquet contre-collé en chêne Chatelet – largeur 189 mm – aspect brut huilé
Peinture Farrow & Ball

Décoration d'un appartement rue de Trévise à Paris
Décoration d'un appartement à Paris rue de Trévise
décoration d'appartement

Durée des travaux : 3 mois