La VMC est indispensable dans un logement bien isolé

Une maison ou un appartement bien isolé est plus étanche thermiquement, puisque le but de l’isolation est de faire en sorte que l’air chaud de votre intérieur ne s’échappe pas.
Mais l’humidité présente dans l’air se condense et se transforme en gouttelettes d’eau, provoquant des infiltrations ou des moisissures (très fréquemment dans le bas des murs).
L’installation d’une ventilation mécanique contrôlée est donc fortement conseillée pour permettre d’évacuer l’humidité de vos pièces.
Les nouvelles règlementations thermique (RT2012…) imposent a fortiori la pose d’une vmc.

 

La VMC simple flux

La ventilation mécanique contrôlée simple flux est un dispositif qui permet le renouvellement de l’air vicié de votre habitation (humidité, bactéries…) grâce à un ventilateur qui extrait l’air intérieur et le rejette dehors. Les prises d’air sont souvent installées dans les montants de vos fenêtres. C’est un système peu onéreux et très répandu en France actuellement.

La VMC double flux

Le principe est semblable à la VMC simple flux, mais l’air entrant est filtré et chauffé par l’air extrait des pièces dans un échangeur thermique. Plusieurs types d’échangeurs sont à disposition sur le marché, cette solution optimise le renouvellement d’air et permet de faire des économies d’énergie.

Schéma de principe de fonctionnement d’une VMC double flux