Travaux dans les parties communes d’une copropriété à Issy-les-Moulineaux

L’immeuble date des années 1930, des travaux de rénovations des parties communes étaient devenues indispensables.
Le syndic des copropriétaires ont fait faire plusieurs devis : la remise en état du couloir, l’isolation de la façade, abris poubelles, contrôle d’accès…

Première phase des travaux dans la copropriété

 

Travaux de rénovation des parties communes d'une copropriété à Issy les Moulineaux

Le couloir d’accès aux appartements

Une dalle béton a été démolie puis la marche centrale de l’entrée principale pour réaliser une pente afin de faciliter la descente des poubelles et des vélos. La cloison entre l’escalier et le mini hall est déposée, les gravats sont mis en déchèterie.
Une chape de compression est coulée, puis un ragréage rattrape la planéité du sol avant la pose de dalles de grès ceram sur l’ensemble du sol.
Un faux plafond isolé par de la laine de verre protégera du son et du froid l’appartement de l’étage supérieur.
Les électriciens œuvrent à leur tour pour passer leurs câbles dans le plafond, rainurent les murs pour préparer les nouvelles alimentations des spots LED pour le palier du 1er étage, du hublot avec détection de présence incorporée qui supprime les boutons poussoirs. Nous en profitons pour masquer les fils volants soit par des coffrages en médium à peindre, soit par des goulottes-plinthes.

Peinture et vitrification

Après protection des sols, les peintres imprègnent les plafonds et les sols avant de les enduire. Nous conseillons pour les parties communes d’un immeuble, malgré l’odeur plus forte lors de l’application, de la peinture glycérophtalique satinée plus résistante et lessivable.
Les murs crépis sont grattés et rebouchés. Les menuiseries sont remises en état, rabotage, grattage des parties écaillées et ponçage, impression, enduit gras, et pour finir deux passes de peinture satinée glycérophtalique. Les portes sont “comme neuves”. Le coffrage du compteur gaz est remis en état lui aussi.
L’escalier est poncé puis vitrifié en trois passes (une couche de bouche-pores et deux couches de vernis).

Boite aux lettres

Trois boites aux lettres normées, sont installées sur 2 poteaux vissés au sol.

Interphonie audio et vidéo et contrôle d’accès

A l’extérieur de l’immeuble, une platine digitale avec écran Fermax est raccordée par des câbles de liaison à chaque appartement, vers les combinés mains libres audio. 15 badges Vigik sont fournis aux copropriétaires.

Budget : 20 k€
Durée : étalement sur 3 semaines

Seconde phase des travaux dans la copropriété : l’isolation de la façade par l’extérieur
A suivre.